Attentat d’Ankara : "Paris doit cesser son soutien à la politique d’Erdogan"

lundi 18h30 devant la mairie de Bayonne.
Nous apprenons avec effroi une double explosion, samedi matin, lors d’un rassemblement pour la paix qui se tenait à Ankara.

Le bilan actuel est effroyable ; 96 morts et un total de 507 blessés. 160 d’entre eux étaient toujours hospitalisés, dont 65 dans des unités de soins intensifs.

Le PCF Cote-Basque tient à exprimer tout son soutien aux familles des victimes ainsi qu’aux militants de la paix et du HDP. Nous condamnons avec force cet attentat qui s’inscrit dans le climat de terreur qu’Erdogan a installé dans son pays à l’encontre du peuple kurde, des démocrates turcs et des militants et responsables du HDP.

Nous demandons à François Hollande de cesser son soutien à la politique d’Erdogan et de tout mettre en œuvre pour stopper cette sale guerre, pour le retour de la paix et la tenue d’élections libres.

Nous apportons toute notre solidarité au peuple kurde, aux syndicalistes et progressistes turcs, aux militants du HDP dont nous tenons à saluer le courage et la détermination.

Le PCF Cote-Basque appelle à soutenir et à participer au rassemblement initié par "L’association Solidarité France Kurdistan antenne Pays Basque".


Communiqué association France Kurdistan

L’association Solidarité France Kurdistan antenne Pays Basque et la communauté kurde appellent à un rassemblement lundi 12 octobre à 18h 30 devant la mairie de Bayonne.

Nous exprimerons tout notre soutien solidaire, ému et déterminé, à nos amis turcs et kurdes assassinés et à leurs familles

Solidaires des organisations de gauche ,des Syndicats, des associations kurdes organisateurs de la manif pour la paix et soutenue par le HDP.

Nous exigeons l’arrêt des opérations de guerre du gouvernement turc contre sa population qui n’hésite pas à bombarder à partir d’avions de combat les villages du Kurdistan turc plusieurs dizaines de tués et plus de 500 arrestations dont de nombreux maires et militants ainsi que plusieurs journalistes.

C’est le troisième attentat. Aucune enquête sérieuse n’a été menée suite aux attentats de Suruk et de Diyarbakir contre les kurdes.

Nous exigeons toute la lumière sur ces meurtres, les responsables, les commanditaires et leurs complices. Ainsi que le rôle joué par la police après les explosions qui (selon de nombreux observateurs) au lieu de porter secours aux blessés a matraqué les manifestants valides qui leurs portaient secours.

Nous rappelons notre exigence pour que toute la vérité soit faite sur l’assassinat politique des trois militantes Kurdes à Paris, qui impliquerait selon la justice les services secrets Turcs.

L’association Solidarité France Kurdistan antenne Pays Basque

 
Mentions légales - rss RSS

Fédération du Parti Communiste Français des Pyrénées-Atlantiques

50, avenue Jean Mermoz - 64000 PAU - t. 05.59.62.03.59 - f. 05.59.62.12.15

fait avec spip