Robert Bareille, candidat sur la 4ème circonscription

Je serai candidat aux élections législatives de juin 2017 dans la 4ème circonscription des Pyrénées Atlantiques.

Dans le prolongement de mon activité d’élu local, de militant social, associatif et citoyen, mes motivations sont principalement nourries par un triple constat : Notre pays va mal. Le changement annoncé en 2012 ne s’est pas produit. Pire, nos conditions de vie se sont dégradées, les inégalités se sont creusées et la crise politique provoque un niveau record de défiance et de colère. Le climat est tout simplement pourri. Pour la première fois, l’extrême-droite est en mesure de gagner la prochaine élection présidentielle. La droite quelle que soit sa forme et son visage conduirait à la catastrophe avec toujours plus de souffrances et de division dans la population. Comme vous, je suis profondément dégoûté par le spectacle des dernières semaines. Député de notre circonscription, je serai votre représentant pour exiger transparence et exemplarité dans la conduite des affaires publiques. C’est le Parlement qui vote la loi, d’où la grande importance de ces législatives. Seule une VIème République pourra redonner des couleurs à notre vie démocratique avec, c’est une priorité, de nouveaux droits pour les citoyens et les salariés.


Notre territoire est fragilisé. Vous me connaissez. Député, je serai intraitable pour défendre avec constance les intérêts de notre territoire basco-béarnais. Nous avons besoin d’un député présent et disponible pour nous faire respecter. Je connais parfaitement les besoins qui sont les nôtres en termes de développement social et d’impulsion économique, tant dans nos agglomérations que dans les zones rurales et de montagne : emplois, formation, promotion de l’agriculture paysanne, services publics maintenus et développés, environnement et biodiversité protégés. Au final, que voulons-nous ? Tout simplement, mais aussi passionnément, vivre, travailler, créer, se soigner, bien vieillir au pays !

La Gauche est à refonder. Cette candidature, dans l’esprit fondateur du Front de Gauche, s’adresse à toutes les femmes et les hommes de gauche, de toutes les sensibilités de la gauche, qui veulent non pas les renoncements et les trahisons, mais le courage et la détermination face aux puissances financières. Elle tend aussi la main aux abstentionnistes dont la mobilisation sera déterminante pour fermer le chapitre calamiteux du quinquennat Hollande et construire l’autre politique dont nous avons besoin.

Voilà l’essentiel de ce qui fonde ma démarche. Elle sera collective et citoyenne. Comme j’ai pu en faire l’expérience dans ma vie professionnelle et militante, comme je le montre dans mon activité quotidienne auprès de la population et du mouvement citoyen, je sais la richesse et la force d’un collectif humain qui s’est fixé un objectif et qui se donne les moyens de l’atteindre. Nous avons douze semaines devant nous avant le premier tour des élections législatives. Douze semaines pour un rassemblement sur l’essentiel, un rassemblement pour gagner.

Oloron, le 16 mars 2017 Robert BAREILLE

 
Mentions légales - rss RSS

Section d'Oloron du Parti Communiste Français

Le Travailleur Oloronais - Tél. 06 88 61 18 04

fait avec spip