Désarmement d’ETA !

L’organisation armée indépendantiste basque ETA rend les armes et c’est une bonne chose. Pour le PCF, ce processus de désarmement doit se faire dans le cadre de l’État de droit, sécurisé, et sous contrôle des États espagnol et français. La mise en scène d’ETA, cette stratégie médiatique depuis l’arrêt de la lutte armée en 2011 jusqu’à la remise de son arsenal aujourd’hui, laissent présager qu’elle souhaite rester un acteur politique reconnu et amnistié.

Pour le PCF, ETA doit se dissoudre et reconnaître ses responsabilités dans les crimes commis en son nom et les souffrances générées. C’est indispensable pour respecter toutes les souffrances et les mémoires. La médiatisation de cette actualité ne doit pas faire oublier que la plus grande partie de la population de notre département comme du pays est victime d’un conflit de classe, celui qui priorise les intérêts financiers et spéculatifs contre le développement humain, l’emploi, les services publics et les politiques de justice sociale et de solidarité


 
Mentions légales - rss RSS

Fédération du Parti Communiste Français des Pyrénées-Atlantiques

50, avenue Jean Mermoz - 64000 PAU - t. 05.59.62.03.59 - f. 05.59.62.12.15

fait avec spip